LE G4 ET LE CMPMN NE SONT PAS IMPLIQUÉS AVEC LE COFRAC

19/11/2018
Pas d'accréditation

G4 - Communiqué - 19 novembre 2018


Le Comité français d'accréditation (Cofrac) dans un communiqué dit avoir été sollicité par les professionnels pour développer un schéma d'accréditation dans le domaine de l'imagerie médicale.

Le Conseil National Professionnel de la Radiologie (G4), regroupant la Société Française de Radiologie et d’Imagerie médicale (SFR), le Collège des Enseignants en Radiologie de France (CERF), le Syndicat des Radiologues Hospitaliers (SRH) et la Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) n’a jamais sollicité le Cofrac pour la réalisation d’un tel référentiel.

Le projet de référentiel pour l’imagerie médicale, fondé sur la transposition de la norme Iso 15189 (applicable aux laboratoires de biologie médicale) en cours de rédaction par le Cofrac s’appuie sur un groupe de travail constitué notamment de trois radiologues, sans expertise reconnue dans ce domaine non mandatés par le G4 et non représentatifs de la profession.

Le G4 n’a jamais été associé à aucun des travaux réalisés.

Le G4 rappelle l’engagement de l’ensemble de la profession radiologique avec la DGS et l’AFNOR dans la réalisation d’un référentiel associant les médecins nucléaires et reprenant toute l’expérience accumulée depuis 15 ans avec LABELIX.

Le G4 a également concrétisé la démarche d’accréditation des équipes radiologiques avec la Haute Autorité de Santé en lançant le programme ACR-F.

Le G4 ne cautionne en aucun cas cette démarche d’adaptation de l’accréditation des biologistes qui a fait la preuve de sa complexité et de l’effet destructeur sur de nombreux laboratoires de biologie médicale.

Le G4 ne soutient aucune expérimentation envisagée par le Cofrac dans l'état actuel.